A la découverte du DMR avec un TYT MD2017

Le DMR Digital Mobile Radio est un standard de transmission Numérique. Il a l’avantage d’être “Ouvert” et ne dépend donc pas d’une marque ; comme peut l’être FUSION, D-STAR, ou encore MOTORBRO (respectivement Yaesu, Icom et Motorola).

De plus, on lui vante les avantages suivant :
– Audio de Qualité : pas de bruit, niveau de réception constant.
– Services variés : possibilité d’envoyer des messages textes (SMS), des coordonnées GPS, d’identifier le correspondant,…
– Meilleur autonomie : de part son mode de fonctionnement en division temporel (Time Division Multiple Access), une communication peut être établi en divisant par deux l’énergie moyenne requise.

Bref, il m’en faut pas plus pour que je décide d’essayer. Je m’équipe donc d’un TYT MD2017 (dans sa version GPS) commandé chez passion radio.

L’appareil est bien fini, mais son interface utilisateur (comprenez les menus) n’est pas bien ergonomique… je ne revient pas sur la disparition de flèches de contrôles, remplacé par une track-ball (ça en énervera plus d’un, mais on si fait). D’usine, l’appareil est vierge de tout canaux prêt à l’emploi. Oubliez la programmation au clavier, celle ci est fastidieuse. Heureusement, le logiciel est bien conçu, est une version française est disponible.

Le "track-ball" duTYT MD2017
Le “track-ball” duTYT MD2017

On va voir ici en détail chaque menu du logiciel. Quelques notions DMR sont a connaître pour pas être perdu… je vous conseille la lecture de ces deux pdf : F5KBB et DMR pour les Nuls.

La programmation donc :
Téléchargez et installez le logiciel CPS 1.22 et mettez le en français.
Il ne reste plus qu’a paramétrer menu par menu, rien de bien sorcier :

L'interface est simple : la colonne de gauche représente arborescence de la mémoire de l'appareil, la zone principal permet d'éditer les paramètres.
L’interface est simple : la colonne de gauche représente arborescence de la mémoire de l’appareil, la zone principal permet d’éditer les paramètres.

Information de base :
Quelques infos sur l’appareil, ainsi que la plage d’utilisation (en fréquence) à définir. Saisissez 137-174 et 400-480MHz car elle recouvre la bande alloué au radio amateur.

Paramètres Généraux :Paramètres GénérauxPas de piège sur cette fenêtre, la traduction en français aide beaucoup. Le plus important est de saisir correctement l’ID DMR. En effet, c’est l’indicatif que recevra votre correspondant lors des appels. Ne vous trompez pas, et ne mettez pas celui de votre voisin. Pour rappel, l’obtention d’un indicatif numérique prend moins de cinq minute et est gratuite. On effectue la demande sur un site de l’association DMR-MARC (ham-digital.org, des infos ici).

Éléments du menu :Éléments du menu
Ici, c’est au choix… Chaque case cochée fera apparaitre un menu (ou sous-menu) sur votre appareil. Tout cocher apporte la possibilité de reprogrammer le MD2017 au clavier dans ses moindre détail. En contre parti, l’interface sera bien plus chargée. Je conseil de tout mettre au début, pour se familiariser avec les réglages (voir qui change quoi).

Définitions des boutons :Définitions des boutonsC’est là qu’a mon sens, le TYT tire son épingle du jeu. En effet il dispose de six boutons programmables (sans compter les touches de raccourcis via le clavier). A vous de trouver la bonne combinaison ! (ou faite comme moi, c’est le mieux 😉 ).

(bouton bleu)
Le 1 (bouton bleu) est nommé “Bouton latéral 1″Le 2 (flèche haut) est nommé “Bouton latéral 2”
Le 3 (flèche bas) est nommé “Bouton latéral 3”
(bouton rouge)
Le 4 (bouton rouge) est nommé “Bouton du Haut”
P1 P2
Le 5 (P1) est nommé “P1” Le 6 (P2) est nommé “P2”

Annuaire contact :Annuaire contactIl faut rentrer ici a minima un Talk Group pour utiliser la radio en numérique.

Le TG est un Groupe d’Appel. C’est a dire qu’un appel lancé sur un TG est entendu par tous les utilisateurs de ce dernier. Une liste a été défini, des numéros ont été attribué par zone géographique :le 208 correspondant par exemple à la France, le 214 à l’Espagne, etc. Des numéros plus spécifique existe : le 9 pour un appel local, le 99 pour du simplex, etc.

Je détaillerais par le suite. Entrez a Minima le TG 9, TG99 et TG208 comme ce ci :
Si vous êtes curieux, vous aurez remarqué que dans “Call Type” on peut sélectionner “Private Call”. En effet il est possible d’appeler un correspondant particulier… Je ne suis pas du tout adepte de cette pratique (la notion de “privé” me semble incompatible avec le radio amateurisme).

Appel de Groupe RX :Appel de Groupe RX La traduction est un peu farfelu… Vous créez ici un groupe d’écoute. Votre appareil n’écoutera Que ce qui est présent dans cette liste. Si vous ne rentrez que le TG2081 (Groupe Méditerranéen) par exemple, votre appareil sera sourd a tout autre conversation faite ailleurs que le 2081… De même, si vous rentrez seulement le 208 (que l’on a créé plus haut) vous n’entendrez pas les confrère des DOM TOM si ils parlent sur le 2089 !
Il faudra donc sélectionner tous les contacts de groupe susceptible de vous intéresser… Çà peut faire beaucoup 😉
Mais je vous rassure, il y a un autre moyen, c’est le Promiscuous Mode. on verra ça par la suite. Pour le moment, sélectionnez les TG créé précédemment a savoir TG9, TG99 et TG208.

Canaux :
On saute volontairement Les Zones et Liste de Scan, qui ne peuvent être créé qu’après avoir saisi des canaux.CanauxLa création d’un canal numérique diffère un peut de celle analogique. En plus du Nom et la Fréquence, il faut choisir un Time Slot, un Color Code… Le TS peut s’apparenter  à un sous canaux (ici sur la même fréquence, mais pas dans la même division temporel). Le Color Code quand a lui ressemble au système DTCSS/DCS en analogique.
Cela fait beaucoup de combinaison pour établir une communication ; il faut donc respecté quelques règles/convention. Le site DMR-Francophone nous fait un beau résumé par ici.
Si vous disposez d’un TYT avec le GPS, vous pouvez autoriser ou nom l’envoi des trames APRS canaux par canaux.

Zone

Zone :Ceci permet de regrouper des Canaux dans des “Dossier”. Vous pouvez par exemple définir un dossier par Zone Géographique, et y regrouper tous les relais de votre région : ou encore organiser par usage : VHF Maritime, PMR, etc

Liste de ScanListe de Scan
Liste de Scan

Liste de Scan : Optionnel, on peut définir ici des ensembles de canaux à scanner. Bien pratique pour rester à l’écoute de essentiel.

Je crois que l’on a fait le tour. N’hésitez pas a reprogrammer votre TX à souhait, il n’y a aucun risque, et c’est en essayant que l’on apprend.
Toutefois pour ne pas partir de Zéro, on trouve ici est la des fichiers de configuration tout fait. C’est une bonne base pour commencer (quoi que trop fourni pour un usage raisonnable du talkie-walkie à mon goût). A savoir que l’on utilise souvent le terme Codeplug pour désigner ces fichiers.

F4HXL,

Vous n’avez pas de relais numérique près de chez vous ? Pas de soucis ! Ayez votre propre hotspot !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*